Billeterie en ligne
Auteur
Cohen Steven

Cohen Steven

né(e) en 1962, AFRIQUE DU SUD

plasticien, performer, chorégraphe, danseur, vidéaste, réalisateur, designer

Titulaire d'un Bachelor of Arts en psychologie, Steven Cohen crée pendant dix ans des oeuvres plastiques à Johannesburg, Afrique du Sud qui font l'objet de nombreuses expositions internationales (BUT ME I'M SETTING PRETTY, Luxembourg 1998, DISTINGUISHED IDENTITIES New York 2000, PERSONAL AFFECTS, New York 2004) et installations (BITTER SUITE Johannesburg 1993, SELFISH PORTRAIT Pretoria 2001).

Dans son travail de performeur, Steven Cohen ne se produit pas uniquement sur scène et dans des galeries d'art mais aussi, sans invitation, dans des lieux publics. Artiste blanc, homosexuel et juif, il utilise son corps pour créer un « art vivant » qui renvoie à la sculpture, à la danse contemporaine, au travestissement et à la performance.

Avec son partenaire, le danseurchorégraphe ELU, il produit une série de brèves pièces (CRAWLING, FLYING 1998, KUDU DANCE 2000, CHANDELIER 2001) qui vrillent les contradictions de l'Afrique du Sud postapartheid. Dans leurs interventions, la paire fait du funambulisme sur les limites des rapports de races, comme des performances de genre.

Leur projet Living art (Art vivant), une série d'interventions publiques provocantes, a reçu le premier prix du Vita Art Award en Afrique du Sud. Steven Cohen et ELU se sont produits en Afrique du Sud, au Luxembourg, en Allemagne, à Madagascar, au Canada, en France, en Estonie et aux Etats-Unis.

Après une résidence de création d'une année au sein du BALLET ATLANTIQUE  REGINE CHOPINOT où il a pu créer (avec ELU) « I WOULDN'T BE SEEN DEAD IN THAT» pour la compagnie, Steven Cohen a intégré le BARC en septembre 2003, tout en développant son propre travail.

Par son séjour en Europe, terre de l'holocauste, Steven Cohen est ramené à son identité juive. Lors d'une résidence aux SUBSISTANCES à Lyon, en avril 2004, où il découvre l'histoire de Klaus Barbie, la collaboration et la résistance, il crée le bouleversant solo DANCING INSIDE OUT.

Pendant les mois d'octobre et novembre 2004, il est à nouveau accueilli par les SUBSISTANCES pour préparer un travail autour du « striptease » qu'il présentera les 13 et 14 janvier 2005.

Le BARC participe à la diffusion des pièces de STEVEN COHEN : performances, solos, projections CRAWLING, FLYING, CHANDELIER, DANCING INSIDE OUT

http://www.at.artslink.co.za/~elu/stevencohen/ http://www.latitudescontemporaines.com/fr/latitudes-prod-steven-cohen/golgotha.html

Vidéos associées